Conseils utiles

Traitement de la ligamentite sténosante en Israël

Pin
Send
Share
Send
Send


Le clic de doigt est une pathologie douloureuse qui se développe dans les maladies des ligaments. Son deuxième nom est la ligamentite sténotique, c'est-à-dire l'inflammation des ligaments avec leur augmentation. Chez ces patients, les doigts peuvent fléchir librement, mais leur extension pose des difficultés et le mouvement se produit avec un clic caractéristique. Le traitement de la maladie dépend de son stade d'évolution dans le temps. Si vous le guérissez au début, vous pouvez le faire avec des médicaments, mais dans les cas avancés, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Description et mécanisme du développement de la maladie

Normalement, le ligament est légèrement réduit et étiré. Dans la structure commune, il y a un canal spécial où il se trouve. Une personne en bonne santé produit également du liquide synovial, qui évite les frottements des os, des ligaments et des tendons lors des mouvements. Avec une charge accrue sur les doigts ou les orteils, il peut s'enflammer, ce qui s'accompagne de sensations douloureuses. Il y a une augmentation de son volume, et quand il plie et étend le doigt, il se frotte contre l'os. Le liquide synovial commence à être produit dans un volume plus petit et l'inflammation progresse. Il y a aussi un rétrécissement de la lumière du canal (sténose), à ​​cause duquel le doigt ne peut pas effectuer les mouvements habituels.

Causes de la pathologie

La principale cause de la maladie est une charge accrue dans la vie quotidienne. La pathologie peut être associée à des anomalies congénitales ou être acquise en raison de blessures, d'activités professionnelles ou de maladies associées. Parmi les principaux facteurs susceptibles de provoquer le développement d'une ligamentite sténosante, on peut distinguer les suivants:

  • les activités quotidiennes associées à la motricité fine (la maladie se manifeste souvent chez les couturières, les cordonniers, les chauffeurs et les représentants d'autres professions similaires),
  • processus inflammatoires chroniques prolongés dans les articulations pouvant entraîner une ligamentite,
  • pathologies congénitales de la structure des articulations des phalanges des doigts, auquel cas la maladie commence à se manifester dans l'enfance,
  • troubles circulatoires, y compris pendant la grossesse.

Les personnes d'âge moyen et les personnes âgées sont à risque car la maladie se développe progressivement et n'apparaît pas immédiatement. Néanmoins, il peut dans certains cas être diagnostiqué chez un enfant. Selon les statistiques, le syndrome des doigts claqués est beaucoup moins répandu chez les hommes que chez les femmes.

Symptômes et stades de la maladie

La maladie ne se manifeste pas principalement aux jambes, car les doigts des membres inférieurs sont moins mobiles et supportent moins de charge, même en marchant. Sur les mains, la maladie survient dans n'importe quelle zone, y compris le pouce. Les symptômes caractéristiques peuvent déterminer l'apparition de ce syndrome et le distinguer d'autres pathologies présentant des symptômes similaires:

  • aux premiers stades, la douleur n'est pas toujours présente, s'intensifie plus souvent après une charge intense sur les articulations touchées,
  • avec le temps, vos doigts vous font mal lorsque vous essayez de les plier, il devient difficile d'effectuer des mouvements simples,
  • la zone douloureuse augmente de taille et devient enflammée,
  • l'articulation devient inactive, la flexion et l'extension du doigt provoquent des douleurs,
  • avec les mouvements des doigts, un clic caractéristique se fait entendre.

Dans les cas avancés, le patient ne peut pas plier et déplier complètement son doigt sans l'aide d'une main en bonne santé. Les symptômes d'un claquement de doigt ne sont pas seulement des craquements inoffensifs, mais également de graves changements dans la structure des articulations. Au fil du temps, un joint solide apparaît à la base du doigt malade, qui est une prolifération de tissu osseux. Le processus peut affecter non seulement la brosse, mais aussi se propager aux membres supérieurs. Un traitement sans chirurgie n'est possible que dans les premiers stades de cette maladie, alors que des complications graves ne se sont pas encore manifestées.

Le syndrome des doigts claquant comprend 3 étapes principales:

  • au premier stade, le symptôme principal est des sensations douloureuses qui perturbent périodiquement le patient,
  • au deuxième stade, le ligament s'épaissit visuellement, les mouvements des doigts deviennent difficiles,
  • la dernière étape se manifeste par une immobilisation complète du doigt et un syndrome douloureux sévère.

Le traitement pour un claquement de doigt sera le plus efficace dans la première étape. Tant que la structure de l'articulation n'est pas modifiée, il suffit d'utiliser des moyens pour une application locale - des analgésiques et des pommades anti-inflammatoires. À l'avenir, l'opération ne peut être évitée, mais après son exécution, les chances de maintenir la mobilité articulaire sont grandes.

Méthodes de diagnostic

La ligamentite sténosante se manifeste par des symptômes caractéristiques qui incitent à poser un diagnostic sans recourir à des méthodes de recherche supplémentaires. Cependant, le patient doit passer une radiographie pour déterminer le degré de lésion articulaire et les pathologies associées. De cette manière, il est possible d'identifier des anomalies congénitales dans la structure des articulations et des phalanges des doigts qui provoquent l'apparition du syndrome du doigt qui claque. Sur la base de la radiographie, un schéma thérapeutique est prescrit.

Les principales méthodes de traitement

Le doigt de fixation nécessite un traitement urgent jusqu'à ce que la pathologie progresse. Aux premiers stades, un traitement médicamenteux suffisant, comprenant des antidouleurs et des anti-inflammatoires.

Dans les cas avancés, une opération simple est effectuée - elle est réalisée sous anesthésie locale et ne nécessite pas de rééducation à long terme.

Le traitement à domicile peut être efficace, car de nombreux remèdes populaires contiennent les mêmes ingrédients actifs que les médicaments en pharmacie. Cependant, avant de commencer le cours, vous devriez consulter un médecin et déterminer la possibilité d'un traitement conservateur.

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments en pharmacie pouvant être utilisés pour traiter le syndrome du doigt claqué sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène). Ils arrêtent les processus inflammatoires, à la suite desquels le ligament endommagé diminue en volume et devient mobile. Cependant, le traitement médicamenteux ne sera pas efficace si la charge sur les articulations des doigts reste la même. L'utilisation de pommades est associée à des exercices physiques légers et à la relaxation suite à un stress grave. De plus, vous pouvez acheter des pansements élastiques spéciaux conçus pour protéger le pinceau. Ils ne sont portés que pendant le fonctionnement et régulent l'amplitude du mouvement dans les articulations.

Méthodes chirurgicales

Le moyen le plus radical de se débarrasser des cliquetis et de la douleur des doigts est la chirurgie L'opération ne dure pas plus de 30 minutes et est réalisée sous anesthésie locale. Le chirurgien coupe la peau sur la surface palmaire de la main et coupe le ligament palmaire, ce qui interfère avec le mouvement normal des articulations. La procédure est inoffensive, passe sans complications et effets secondaires. Lorsque le ligament est excisé, le claquement des doigts est éliminé, ce qui permet à l'articulation de bouger normalement immédiatement après la chirurgie. Cette méthode est utilisée si la maladie a progressé au cours de la troisième phase ou dans les cas où les méthodes de traitement conservatrices sont inefficaces.

Après l’intervention, il faut environ 2 semaines pour que la plaie guérisse complètement. Pendant ce temps, des pansements sont effectués, des analgésiques et des anti-inflammatoires sont utilisés. Pendant la période de rééducation, il est important de commencer immédiatement le développement de l'articulation afin que les tissus restent mobiles pendant la cicatrisation.

Recettes de médecine traditionnelle

Le traitement avec des remèdes populaires consiste à anesthésier les onguents, les compresses et les frottements. Dans l'arsenal de la médecine traditionnelle, il existe un grand nombre de recettes simples et abordables, faciles à préparer et à utiliser à la maison. Cependant, ne traitez pas la maladie vous-même. Le médecin traitant pourra parler des avantages et des contre-indications de la méthode alternative choisie, ainsi que de son choix.

Parmi toutes les méthodes, les plus efficaces et les plus sûres sont:

  • une compresse de pomme de terre crue râpée qui est appliquée sur le joint douloureux et laissée toute la nuit,
  • la propolis dans le cadre d'une teinture à l'alcool ou d'une pommade à frotter,
  • jus d'aloès ou feuilles fraîches de cette plante sous forme de compresses,
  • application à base de peroxyde d'hydrogène appliquée au doigt pendant 20-30 minutes,
  • bouillon thérapeutique avec addition de menthe, menthol et eucalyptus - une combinaison avec un effet analgésique prononcé,
  • applications d'argile,
  • teinture de fleurs d’Arnica, que l’on peut acheter en pharmacie sous forme séchée (dans les conditions naturelles, elle ne pousse que dans les régions montagneuses),
  • décoction, infusion de calendula ou de pommade à base de celle-ci avec adjonction de vaseline ou de crème pour bébé,
  • feuilles de chou sous la forme d'une compresse pour la nuit - une méthode bien connue pour soulager la douleur, l'enflure et l'inflammation,
  • décoction de feuilles de cerisier des oiseaux.

Pour comprendre pourquoi les doigts cliquent et pour quelle raison la douleur se développe quand ils sont courbés et non pliés, vous devriez consulter un médecin. Une radiographie vous permettra de déterminer avec précision le stade de la maladie et la cause de son apparition. Il est préférable de commencer le traitement dès les premières étapes, car dans les cas avancés, vous devrez vous inscrire pour une opération. Les méthodes de traitement conservatrices sont des remèdes populaires qui soulagent la douleur et l'inflammation. Cependant, tout schéma thérapeutique implique l'élimination de la principale cause de la pathologie, à savoir une charge accrue sur les articulations. Pour ce faire, reposez vos doigts endommagés et ne les chargez pas au quotidien. Avec un traitement approprié, tous les symptômes de la maladie disparaissent complètement et la mobilité articulaire est rétablie.

Traitement d'un claquement de doigt à la clinique Assuta Complex

Dans la clinique israélienne Assuta, le traitement complexe du «claquement de doigts» chez les enfants et dans les premiers stades de la maladie chez l'adulte est effectué avec prudence. Si, toutefois, cette thérapie n'entraîne pas d'effet positif ou si l'on observe de fréquentes rechutes, ils ont alors recours à une intervention chirurgicale. L’essence de l’opération, qui dure 10 à 20 minutes, consiste à disséquer le ligament annulaire. L'hospitalisation n'est pas requise.

Le traitement chirurgical dans le complexe de la clinique Assuta peut être effectué de plusieurs manières.

  • Ligamentotomie fermée. L'essence de la procédure: à l'aide d'un scalpel oculaire, une incision est pratiquée pour perforer la surface palmaire au-dessus de la tête de l'os métacarpien endommagé. Puis disséquer le ligament annulaire à un tel point jusqu'à ce que le claquement du doigt disparaisse. Cette opération est réalisée uniquement sous anesthésie locale, après quoi aucune suture n’est nécessaire, il suffit d’appliquer un pansement aseptique,
  • Ligamentotomie ouverte. L'essence de la technique: les médecins pratiquent une incision au-dessus du sillon cutané distal de 2 cm de long à la base du doigt. Ensuite, un ligament en forme d'anneau est établi, qui est soudé et épaissi avec un certain nombre de tissus adjacents. La dissection du ligament est généralement réalisée le long de la surface latérale jusqu'à l'apparition d'un glissement libre du tendon fléchisseur. L'opération de couture se termine. La brosse est fixée à l'aide d'un plâtre ou d'une orthèse pendant 10 jours. 10-12 jours après la chirurgie, les sutures sont enlevées.

Dans la clinique israélienne Assuta Complex, le traitement de la ligamentite sténotique est confié à plusieurs chirurgiens orthopédistes expérimentés, dont certains sont à la tête de départements des plus grands hôpitaux publics du pays.

Symptômes d'un claquement de doigt

Le symptôme principal de la maladie du «claquement de doigts» est un «claquement» douloureux des doigts lors de leur flexion et de leur extension. Chez l'adulte, l'annulaire ou l'auriculaire est souvent touché, chez l'enfant, le pouce.

Si la maladie commence à progresser, le «doigt claquant» reste en position de flexion et il est plutôt difficile de le redresser. La raison de cette affection est l’épaississement formé du tendon fléchisseur du doigt, qui empêche le tendon d’entrer tranquillement dans le canal fibro-osseux. De plus, le ligament tendineux lui-même peut s'épaissir, ce qui gêne également le mouvement du doigt. Comme le canal os-fibreux est situé sur la paume de la main au niveau de l’articulation métacarpophalangienne, c’est à cet endroit que la palpation est douloureuse et tendue.

Télécharger le formulaire. "data-toggle =" modal "data-form-> Tell me prices

Auto-médication

Les méthodes qui peuvent être appliquées à la maison incluent tout d’abord l’utilisation de médicaments achetés sans ordonnance. Les médicaments doivent être classés comme non stéroïdiens avec des propriétés anti-inflammatoires. Ces médicaments comprennent:

L'ibuprofèneNaproxen
Ce médicament doit être pris 1 fois après 6 heures par jour: la posologie en une dose est de 200 à 400 mg. L'action de ce médicament aidera à éliminer la douleur et à soulager l'inflammation dans la main.Dans le cas d'une dose unique de 0,25 mg, l'application suivante est effectuée avec un intervalle de 6 heures, une dose de 0,5 mg nécessite une pause de 12 heures.

Important: lors de l’achat de médicaments, il est strictement interdit de les prendre en association. Vous devez utiliser un seul médicament afin d'éviter toute confusion dans le corps de divers composants pouvant être incompatibles et nuire au corps.Il est également très important de savoir à quel stade de la maladie est présent, un médecin qualifié vous aidera. Pour que les médicaments donnent le résultat souhaité, vous devez vous assurer que la maladie est dans la phase initiale de développement, sinon les médicaments ne vous aideront pas.

Méthodes de médecine traditionnelle

La prochaine option de traitement pour un claquement de doigt est la médecine traditionnelle. Parmi les méthodes testées par la pratique, elles distinguent:

Des moyensapplication
Mélange thérapeutiquePour préparer le mélange, vous aurez besoin de: miel, moutarde, huile et hellébore caucasien. Moudre les matières premières végétales (30 g.), Mélanger avec du miel de consistance liquide, ajouter le reste des ingrédients dans une quantité de 10 ml. Ensuite, versez la composition dans une casserole et placez-la sur un petit feu sur lequel la composition devrait languir jusqu'à ce qu'une masse de structure homogène se forme. Le stockage d'un tel mélange est recommandé dans un bol en verre, dans un endroit où la lumière ne pénètre pas. Le traitement des doigts est effectué deux fois par jour - jusqu'à ce que le clic dans le doigt disparaisse. Le syndrome douloureux devrait disparaître dès les premiers jours d'utilisation.
PropolisLa matière première de la propolis et l'huile végétale sont mélangées dans des proportions égales. Un tel outil est utilisé trois fois par jour jusqu'à sa guérison.
Pommes de terre immaturesUn plant de pomme de terre immature toxique atténuera la douleur. Pour préparer le produit, moudre le fruit immature en une masse ressemblant à de la bouillie, qui doit être chauffée à 38 degrés, puis envelopper avec un morceau de jute. L’application consiste à déposer les pommes de terre sur un doigt tous les jours, la nuit, et à les recouvrir d’une pellicule plastique de polyéthylène, puis à les panser fermement. Répétez la procédure jusqu'à ce que le clic dans le doigt soit supprimé.
Mélange thérapeutique n ° 2Le mélange est préparé à partir d'ammoniac et de térébenthine, qui sont mélangés dans la même quantité. Œufs de poule crus (2 pcs) sont ajoutés au mélange obtenu et battus jusqu'à obtention d'une composition ayant une consistance crémeuse. Le traitement est effectué quotidiennement trois fois par jour.
Aloe VeraÉtant donné les caractéristiques propres à cette plante, elle aide à éliminer les poches, à éliminer les inflammations dans les tissus. Pour que l’effet écarlate fonctionne, il faut l’appliquer avec la pulpe sur un doigt malsain et le fixer avec un film et un bandage. Une telle compresse devrait être changée trois fois par jour.

Plateaux Cliquez Finger

En plus d'utiliser les astuces traditionnelles ci-dessus, il est possible d'utiliser des bains spéciaux qui accéléreront la récupération:

  1. Pour le bain, vous avez besoin d'une brindille d'aiguilles. Nous le broyons à l'avance, puis nous ajoutons de l'eau, un litre et nous le faisons bouillir pendant quelques minutes, puis nous le faisons mijoter pendant 30 minutes à feu doux. Une fois le processus de languissement terminé, la composition est filtrée et lorsque la température devient tolérable afin de pouvoir y baisser la main, lancez la procédure. La durée de la procédure est d'environ 15-20 minutes.
  2. Le bain de sel, préparé avec du sel marin et quelques gouttes d’aiguilles, produira un effet anti-inflammatoire rapide. Gardez la main dans le bain pendant au moins 20 minutes. Convient pour un usage quotidien.
  3. Le bain de baies de sureau est préparé à partir de matériel végétal sec contenant 800 ml d’eau à une température de 98 degrés. Après cela, vous devez résister à l'insistance pendant 30 minutes et baisser les mains pendant 20 minutes. Cette recette peut être utilisée deux fois par jour.

Thérapie des huiles essentielles contre les claquements des articulations

Une autre méthode que vous pouvez utiliser à la maison pour soigner vos doigts et vos mains consiste à utiliser des huiles essentielles.

La lavandeSapinGéranium et girofle
Cette huile, qui est achetée à la pharmacie ou préparée indépendamment à la maison à partir de matières premières sèches et d’huile de tournesol, doit être frottée quotidiennement sur la zone touchée du pinceau. La procédure dure jusqu'à la récupération.Des fractions égales d'huiles de lavande et de sapin sont mélangées et frottées dans la zone touchée. Рекомендовано это делать с несколькими повторениями за сутки.По три капли масел герани с маслом гвоздики или лаванды смешать и втирать в пальцы, имеющие нестабильность, а также в область кисти. Применять трижды в день.

Longettes - réduire la charge sur le doigt claquant

Lorsque le doigt claqué ne passe pas et que le traitement avec des remèdes populaires pour une raison quelconque n'aide pas ou est impossible, le port d'une autre mesure est alors broches qui maintient le doigt étendu. Cela est nécessaire pour éviter toute contrainte indésirable sur la brosse lors du pliage. La durée d'utilisation d'un tel appareil peut aller jusqu'à six mois. Vous ne pouvez relâcher vos doigts des longs pour effectuer des exercices d'étirement des doigts.

Référence: vous pouvez fabriquer une attelle à partir du pneu et du ruban adhésif médical imperméable, achetés à la pharmacie.

Les exercices qu'il est recommandé de faire tout en portant une longue tige étirent la brosse.

  • placez votre paume sur une surface ferme et plane,
  • avec votre autre main, appuyez à plat et doucement sur le pinceau tout en étirant lentement les ligaments,
  • il est recommandé de fixer les ligaments de la brosse en position étendue pendant 30 secondes maximum,
  • pas plus de 5 répétitions à la fois
  • 3 fois par jour.

Important: tous les mouvements pendant l’exercice doivent être lisses et ne doivent en aucun cas causer une douleur vive et aiguë.

Il existe une autre option pour les exercices sur la main. Ils consistent à appuyer sur le nœud résultant dans la zone du pinceau tout en tirant simultanément le doigt qui clique.

Régime de restauration conjointe

Ce n'est un secret que bon l'aide conjointe à la récupération est de la vitamine B6. Pour faciliter la guérison la plus rapide en cliquant sur le doigt, nous introduisons dans le régime les aliments contenant cet élément. En outre, l'utilisation de ces produits sera obligatoire après le recul de la maladie afin de maintenir un état de santé des structures internes de la main. Supplément diététique recommandé:

  • ail cru
  • noix (noisettes),
  • le foie
  • poisson
  • graines de tournesol
  • pistaches.

En plus de la nourriture, il existe une option pour utiliser la vitamine B6 dans des solutions ou des comprimés. En outre, une série d'injections de vitamines B sera un bon outil.

Concepts de base

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de comprendre l’essence de la maladie et les causes de son apparition. Le syndrome des doigts claquant est l'une des pathologies du tissu conjonctif et du système musculo-squelettique.

La plupart des patients avec ce diagnostic sont des femmes. Chez les représentants du sexe faible, le premier doigt de la brosse est le plus souvent touché, beaucoup moins souvent, de tels symptômes apparaissent sur 3 ou 4 doigts.

Causes de la maladie

Dans le corps d'une personne en bonne santé, l'appareil tendineux-ligamenteux est capable de produire un liquide spécial (synovial). Il protège les parties individuelles des articulations contre l'abrasion et l'usure rapide.

Sous l'influence de certains facteurs, la quantité de liquide libérée diminue, le ligament annulaire s'épaissit et la lumière du canal devient plus petite. De tels changements entraînent des perturbations dans le travail de l'appareil tendineux-ligamentaire. Certaines parties des articulations cessent de glisser, se frottent les unes contre les autres. Cela provoque un microtraumatisme et l'apparition de tumeurs.

Facteurs de risque

Les facteurs suivants peuvent augmenter le risque de développer un syndrome du doigt claquant:

  • Augmentation de la tension sur les mains. Ce groupe de risque comprend les personnes engagées dans le travail manuel: couturières, chauffeurs, serruriers, travailleurs engagés dans la fabrication manuelle de certains types de produits.
  • Diabète sucré.
  • La grossesse Pendant cette période, la circulation sanguine est perturbée chez les femmes, ce qui contribue à l'apparition de foyers d'inflammation dans les articulations.
  • Développement osseux inadéquat (inégal) pendant l'enfance et l'adolescence.
  • La présence de maladies telles que la goutte et la polyarthrite rhumatoïde.
  • Anomalies et pathologies des articulations de la phalange.
  • L'hérédité. Si, parmi les proches parents, une tendinite nodulaire est diagnostiquée, le risque de maladie des héritiers augmente.

Les signes et les symptômes du syndrome du doigt cassant sont assez fréquents. Vous ne pouvez les confondre avec les poches ou d'autres pathologies qu'au stade initial de développement. C'est à ce moment que les symptômes se sont manifestés extrêmement faiblement. les patients sont observés:

  • La douleur Au tout début du processus pathologique, la douleur survient rarement. Le plus souvent, cela se produit le matin après le réveil. A ce stade, les douleurs sont caractérisées comme faibles, passagères, si la main est laissée sans mouvements. L'absence de traitement entraîne une augmentation de la douleur.
  • Douleur intense lorsque vous touchez la zone touchée et pendant un effort physique sur les doigts.
  • Diminution de l'activité motrice et de l'amplitude des mouvements des doigts (il devient difficile de les plier et de les plier).
  • Une augmentation de la densification et de l'épaississement des articulations.

Une mauvaise sélection du traitement ou son absence complète entraîne une augmentation des symptômes et une aggravation de l'état du patient. Avec la progression de la maladie sont observés:

  • Une douleur intense est présente même au repos et en l'absence de stress.
  • Les sensations de douleur se concentrent non seulement dans la zone de l'articulation touchée, mais s'étendent également au poignet, à l'avant-bras ou même à l'épaule.
  • Un clic se produit lors de la flexion et de l'extension du doigt.
  • Une complication sous la forme d'un grand cône douloureux situé à la base du doigt est possible.

Étapes de la maladie

En médecine, il existe 3 stades de développement du syndrome du doigt cassant:

1ère étape. Le début du développement de la maladie. Les symptômes sont légers, il y a des douleurs mineures.

2ème étape. C'est à ce stade de la maladie que de nombreux patients se tournent vers la clinique au fur et à mesure que les symptômes s'aggravent.

3ème étape. Cette période s'accompagne de complications et nécessite un traitement long et complexe.

Diagnostics

Diagnostiquer la ligamentite sténotique (claquement de doigt) sur la base des plaintes des patients et de l'examen initial. Au cours de cette procédure, le médecin vérifie la santé de l'articulation, son état, la présence de joints et le gonflement.

Dans certains cas, des diagnostics par ultrasons sont nécessaires pour obtenir des données supplémentaires. Au cours de l'échographie, il est possible d'obtenir des informations sur l'état des tendons et des muscles.

Traitement conservateur

Les personnes atteintes de cette maladie demandent souvent quoi faire lorsqu'elles cliquent des doigts et s'il est possible de se débarrasser complètement de cette pathologie.

Dans les cas où la maladie est détectée à un stade précoce et n'est pas compliquée par une douleur intense et un compactage, un traitement conservateur est suffisant pour restaurer la fonction articulaire. Les médecins peuvent prescrire plusieurs types de traitement, en fonction des caractéristiques et de la complexité du diagnostic.

  • Brosse de fixation. Parfois, pour éliminer les symptômes et les causes de la maladie, il suffit de réduire le fardeau sur le bras. Pour ce faire, un pneu spécial est placé sur celui-ci, qui fixe le doigt.
  • Massages Les techniques de massage sont souvent incluses dans la thérapie complexe de la tendinite nodulaire. Cet effet rétablit la circulation sanguine et aide à réduire l'inflammation.
  • Exercices médicaux et préventifs. Dans de nombreux cas, dans le traitement de la ligamentite sténosante (syndrome du clic de doigt), des exercices thérapeutiques sont recommandés. Cependant, ils ne doivent pas être effectués indépendamment. En cas de maladie de stade 2 et 3, il est recommandé d'utiliser cette approche uniquement au stade de la récupération.
  • Compresses froides. L'exposition au froid réduira la douleur, mais n'éliminera pas la cause de la maladie.
  • Médicaments stéroïdes. La présence de symptômes prononcés nécessite une série d'injections de stéroïdes. Ces médicaments agissent localement (dans la zone touchée) et aident à éliminer l'inflammation, la douleur et d'autres manifestations. Dans les cas graves, plusieurs cours intermittents peuvent être nécessaires.

Libération percutanée

Comment guérir un syndrome du doigt claquant sans chirurgie si les médicaments et les massages ne vous aident pas? Dans de tels cas, les médecins ont souvent recours à une libération percutanée. Cette procédure est un effet directement sur le foyer de la pathologie.

Une aiguille est insérée dans la région de l'articulation endommagée, à l'aide de laquelle les tissus et les formations qui entravent le fonctionnement normal de l'articulation sont détruits. Après cela, des mesures thérapeutiques supplémentaires (massage, exercices) sont prescrites.

La chirurgie

La chirurgie du syndrome du doigt claqué est prescrite dans les cas où les traitements thérapeutiques ne donnent pas le résultat souhaité. Au cours de cette procédure, le chirurgien fait une incision à la base du doigt et élimine le tissu tendineux envahi, ce qui permet de rétablir complètement l'activité motrice de l'articulation.

Cette opération prend un peu de temps et une petite incision favorise une récupération rapide.

En postopératoire, le médecin peut prescrire un traitement supplémentaire, une fixation temporaire du doigt et d'autres options d'exposition.

Traiter le syndrome du doigt claqué à la maison

En plus des méthodes traditionnelles de traitement, il existe de nombreuses recettes folkloriques, mais avant de les utiliser, plusieurs caractéristiques doivent être considérées.

L'utilisation de la médecine traditionnelle est recommandée uniquement pour la ligamentite sténosée au stade initial. En cas de douleur intense et de processus inflammatoires, vous devez contacter immédiatement la clinique. Sinon, la condition ne fera qu'empirer.

Si après 10 à 14 jours de traitement, conformément aux prescriptions des guérisseurs, il n'y a pas d'amélioration et que l'intensité des symptômes n'a pas diminué, il est recommandé d'abandonner les autres méthodes de traitement et de rechercher une aide médicale.

Dans la tirelire des guérisseurs, il existe de telles recettes:

  • Compresses de pommes de terre crues. Pour préparer un agent thérapeutique, les pommes de terre crues sont pelées et moulues. Cela peut être fait en utilisant un mélangeur ou une râpe fine. La suspension résultante est chauffée à une température de 37 à 38 degrés, enveloppée dans un bandage ou une gaze et appliquée la nuit sur un joint douloureux. Un foulard ou un tissu de laine est appliqué sur la compresse. Une telle recette aidera à soulager rapidement la douleur et l’enflure.

  • Pulpe d'aloès. La plante médicinale Aloe aide à éliminer rapidement l'inflammation et le gonflement. Utilisez-le comme une compresse. Une pièce est coupée dans une feuille fraîche, ce qui dépasse légèrement la taille du joint endommagé. Ce fragment de feuille est divisé en deux moitiés dans le sens de la longueur et appliqué avec de la pulpe sur la peau. Une telle compresse est fixée avec un bandage ou une gaze. Changer de feuille d'aloès 3 fois par jour.
  • Compresse de feuilles de chou. Chou blanc familier est un remède populaire efficace pour le traitement d'un claquement de doigt. Un morceau de feuille de chou est séparé de la tête, légèrement écrasé (de sorte que la feuille devient plus douce) et appliqué sur l'articulation douloureuse. Fixez la feuille avec un bandage. Répétez 10 jours.
  • Propolis. Les matières premières de propolis sont mélangées en quantités égales avec de l'huile végétale. Le liquide résultant des doigts est traité quotidiennement pendant 2 semaines. La propolis est réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires. Ce médicament bloque ainsi bon nombre des symptômes de la maladie de Knott.
  • Bouillon d'eucalyptus. À 1 cuillère à soupe. 1 cuillère à soupe de feuille sèche d'une plante l'eau bouillante. L'eucalyptus est brassé et laissé sous le couvercle jusqu'à ce qu'il refroidisse. Appliquer cette décoction devrait être pour les compresses. Pour ce faire, une gaze ou un bandage, plié en plusieurs couches, est humidifié en décoction, légèrement pressé et appliqué sur une articulation douloureuse pendant toute la nuit. Une telle compresse soulage rapidement la douleur et soulage la condition.
  • Compresse d'argile et d'arnica. Pour une telle recette, de la teinture d'arnica et de l'argile curative seront nécessaires. Ces ingrédients sont vendus dans toutes les pharmacies. Une petite quantité d'ingrédients (ils doivent être pris à parts égales) sont mélangés jusqu'à l'obtention d'une masse homogène. La consistance doit être telle qu’il est possible de former un gâteau et de l’appliquer sur le joint. La première procédure ne devrait pas durer plus de 40 à 45 minutes. La deuxième séance dure environ 2 heures. Si un tel remède ne provoque pas de rougeur, la compresse est laissée pendant la nuit. Pour éviter que la masse ne se dessèche rapidement, un film et un pansement sont appliqués dessus.

Prévention

Les méthodes et outils ci-dessus répondent pleinement à la question de savoir comment soigner un syndrome du doigt qui claque. Aujourd'hui, il existe de nombreuses options de traitement, mais il est beaucoup plus facile et rapide de bloquer la maladie de Nott aux tout premiers stades de développement.

L'apparition périodique de gonflement des doigts, une sensation d'engourdissement et des picotements indiquent l'apparition de problèmes. Dans ce cas, vous pouvez:

  • Donnez à vos mains un long repos.
  • Autres types de charge.
  • Utilisez une pommade à l'ibuprofène pour soulager l'inflammation, l'enflure et la douleur.

Il ne faut pas oublier que vous ne devriez pas retarder une visite chez le médecin. Même un traitement avec des agents efficaces ne devrait commencer qu'après un examen médical et un diagnostic. L'effet maximal est obtenu lors de l'utilisation de méthodes de traitement complexes.

Pin
Send
Share
Send
Send